Mon panier

Aucun produit dans le panier

Total
0,00 €
⚠️ Les réductions sont appliquées au passage en caisse.
  • Nous sommes bientôt de retour ! 😍 La réouverture des commandes est prévue pour début octobre.
    Nous avons hâte de vous retrouver ! 🎉

Education : comment aider son enfant à devenir autonome ?

| 7 MIN.

L’autonomie est fondamentale dans le développement d’un enfant et lui permet de se débrouiller au quotidien, de devenir de plus en plus indépendant et de pouvoir prendre ses propres décisions.

Le besoin d’autonomie évolue pendant toute l’enfance et l’adolescence, et même jusqu’à l’âge adulte. Devenir autonome, c’est acquérir peu à peu une forme de contrôle sur soi-même et sur sa vie. C’est donc un élément essentiel de la confiance en soi et l’estime de soi. Pour y parvenir, votre enfant a besoin d’adultes bienveillants qui l’accompagnent dans cette quête vers l’autonomie. C’est particulièrement l'un des concepts que cherche à développer la pédagogie Montessori.

À partir de 5 ans, l’acquisition de l’autonomie est très importante. Nos enfants peuvent toutefois vivre de l’anxiété à cause de tous ces changements et de ces nouveaux apprentissages. Ils ont besoin de savoir qu’ils peuvent compter sur leurs parents.

 

Le développement de l’autonomie

L’autonomie, ou la capacité à faire tout seul, fait partie du développement de l’enfant et se développe petit à petit dans plusieurs sphères de la vie. Elle touche les habiletés physiques (motricité), la pensée, l’acquisition de connaissances, l’interaction avec les autres et la gestion des émotions.

À 5 ans déjà, votre tout-petit commence à être capable de planifier et d’organiser un travail, à condition qu’il s’agisse d’une tâche très simple.

Sur le plan de l’autonomie personnelle, vers l’âge de 5 ou 6 ans, l’enfant doit être capable de s’habiller seul, mais il peut encore avoir besoin d’aide pour attacher des petits boutons, par exemple. Néanmoins, vous devez le laisser-faire. A cet âge, il devrait commencer à être capable d’enfiler ses chaussettes, de nouer ses lacets tout en mettant ses souliers dans les bons pieds. C’est également la période pendant laquelle, l’enfant devrait savoir se laver seul.

Enfant s'habillant seul - Mes Jeux Montessori

Cependant, cela ne vous empêche pas de lui apprendre des détails, de superviser si cela peut être nécessaire et de faire un rappel des éléments importants. N’oubliez pas que l’objectif principal est de faire grandir votre enfant et de l’aider à être autonome.

Vers l’âge de 7 ans, l’enfant devient de plus en plus autonome et responsable. C’est à cet âge que vous pouvez lui confier des tâches ménagères simples afin de vous donner un coup de main à la maison. Il est également capable de réflexion ainsi que d’un certain raisonnement logique.

Enfant qui arrose - Mes Jeux Montessori

Même si l’âge de l’enfant nous donne un aperçu de son degré d’autonomie et son éveil, afin d’assurer son épanouissement, il ne faut pas oublier que chaque enfant est unique et progresse différemment.

Votre enfant peut développer son autonomie plus rapidement dans un domaine que dans un autre. Par exemple, il peut ne pas encore être capable de se préparer seul le matin pour aller à l’école, mais s’être déjà bien intégré dans un groupe. Sachez que plus vous restez attentif à l’évolution de votre enfant, mieux vous pourrez l’accompagner et lui fournir les outils nécessaires, selon ses besoins.

 

Comment favoriser l’autonomie de votre enfant

Vous pouvez aider votre enfant à acquérir de l’autonomie de plusieurs manières.

Encourager l’autonomie.

Tous les enfants méritent de la bienveillance, encore plus le vôtre. Faites confiance à votre enfant et utilisez des mots pour le lui montrer comme : « Tu es capable » ou « Tu peux le faire ». Rappelez-lui les moments où il ne croyait pas être capable de faire une chose et où il a finalement réussi. Sachez le féliciter pour ses succès. Sinon, rappelez-lui qu’il apprend encore. Faites-lui remarquer qu’il a quand même réussi certaines étapes et qu’il n’a pas échoué complètement. Aidez-le à trouver des façons de s’améliorer. Cela lui permettra d’apprendre l’autonomie et d’augmenter sa confiance en lui.

Stimuler la curiosité.

Laissez votre enfant explorer ces centres d’intérêt. Incitez-le à essayer des activités qu’il ne connaît pas. Donnez-lui envie de découvrir des choses en lui montrant que vous-même, vous êtes curieux. N’hésitez pas à aller à la bibliothèque de votre ville et laissez-le choisir un livre en fonction de ses champs d’intérêt. Il existe également des jeux éducatifs qui aident votre enfant à développer son autonomie.

Cliquez ici pour découvrir toute notre gamme de jeux éducatifs Montessori ☺️

Confier des tâches domestiques.

La relation parents et enfants est très importante dans le développement de l’autonomie de votre enfant. Pour cela, impliquez votre enfant dans les petites tâches au quotidien. Vous pouvez parfaitement lui confier de petites responsabilités simples, sans danger. Cela lui permettra de développer de l’autonomie et de la confiance, mais également, de passer du temps avec vous. Par exemple, vous pouvez demander à votre enfant de plier les serviettes, de mettre la table ou de vous aider à ranger les ustensiles non-tranchants.

Il peut également s’impliquer en rangeant ses effets scolaires dans son sac et en plaçant son repas dans sa boîte à lunch. Cela ne veut pas dire qu’il le fera tout seul immédiatement, il aura toujours besoin de votre supervision, mais il faudra lui faire confiance en même temps.

Enfant qui cuisine - Mes Jeux Montessori

Apprendre à votre enfant à gérer les conflits

Si votre enfant se dispute avec un autre enfant, il est préférable de le laisser régler le conflit lui-même tout en assurant une certaine supervision. S’il vient toujours vers vous après une dispute, laissez-le s’exprimer. Aidez-le à nommer ce qu’il ressent. Suggérez-lui ensuite de dire calmement à l’autre enfant ce qu’il vit. Incitez-le à réfléchir à une solution et à la proposer. Si la situation devient ingérable, vous pouvez toujours faire appel à des éducateurs. Toutefois, restez toujours vigilant quant au bien-être de votre enfant en société.

Encourager votre enfant à faire des choix.

Même s’il y a des règles à suivre et des limites à respecter, permettez à votre enfant de faire certains choix, simples. Par exemple, il peut choisir de ramasser ses jouets avant le souper plutôt qu’après. Cela peut lui permettre d’avoir plus de temps pour préparer ses affaires avant d’aller dormir. Permettez-lui également de choisir certains vêtements, comme son gilet ou son pantalon. En établissant des règles et des conséquences claires, vous aiderez votre enfant à prendre des décisions et à assumer ses choix. Il s’agit d’un pas très important vers l’autonomie.

Eviter la surprotection

Il est normal d’imposer des règles à suivre à la maison et de veiller à la sécurité de son enfant. Toutefois, il est important de lui laisser de la liberté afin de lui démontrer que vous avez confiance en lui. C’est le meilleur moyen de rendre des enfants autonomes et responsables tout en les aidant à vaincre leur timidité. Si vous faites tout à sa place et si vous avez toujours peur pour lui, il perdra facilement confiance en ses moyens et se découragera.

Fixer des objectifs réalistes.

N’oubliez pas que votre enfant reste encore un enfant. Laissez-lui le temps d’apprendre à son rythme et restez patient. Encouragez-le et soyez attentif à ses progrès. Félicitez toujours votre enfant lorsqu’il franchit une nouvelle étape. Il est très important que votre enfant soit placé devant des tâches qu’il soit capable de faire. Il se peut que vous deviez d’abord lui montrer comment faire. Une fois qu’il aura réussi, vous pourrez par la suite augmenter légèrement le niveau de difficulté. N’exigez pas trop de sa part, chaque chose en son temps.

Laisser à votre bébé et votre enfant le temps d’apprendre.

Si vous trouvez que votre enfant n’exécute pas assez rapidement une tâche ou s’il a des difficultés à l’achever, laissez-lui quand même le temps nécessaire. Pour l’aider à apprendre et augmenter en autonomie tout en sentant fier de lui, votre enfant doit réussir à faire des choses par lui-même.

Il est donc préférable de prévoir 10 ou 15 minutes de plus pour choisir ses vêtements et s’habiller. Votre enfant aura toujours besoin de vous, alors soyez présent pour l’accompagner et le superviser. Montrez-lui des astuces pour bien faire les choses et laissez-le ensuite pratiquer. Acceptez également le fait que votre enfant puisse procéder d’une autre manière que la vôtre mais avec le même résultat.

Rester positif.

En tant que parent, il est tout à fait normal de réagir négativement face aux échecs de vos enfants. Mais sachez que pour l’aider à augmenter son estime de soi, il n’est pas nécessaire de revenir à plusieurs reprises sur les échecs ou les résultats moins satisfaisants de votre enfant. Il est en parfaite connaissance de cause de ses échecs. Les défis et les difficultés font partie de la vie. Mieux vaut lui demander pourquoi il croit ne pas avoir bien réussi. Aidez-le par la suite à trouver des moyens de s’améliorer.

 

L’autonomie lors des devoirs et des leçons

Voici quelques conseils pour mieux accompagner vos enfants. Au début du primaire, votre enfant aura besoin d’un accompagnement constant de votre part pour faire ses devoirs. Peu à peu, il deviendra plus autonome dans la gestion de ses tâches et de ses devoirs, mais il aura toujours besoin de sentir que vous êtes toujours présent et prêt à l’aider au besoin. Pour favoriser son autonomie, vous pouvez :

  • Inviter votre enfant à préparer le matériel dont il aura besoin pour faire ses tâches ;
  • Prendre un moment avec lui pour qu’il vous montre ce qu’il a appris. C’est même une opportunité pour rendre ce moment ludique et agréable en même temps. Il sera tout fier de vous montrer ses nouveaux apprentissages ;
  • Proposer à votre enfant de lire quelques pages à son petit frère ou à sa petite sœur, par exemple. Vous pouvez également lire une page à tour de rôle, ce sont des petits moments à privilégier avec votre enfant.

En cas de doute sur la période de devoirs et de leçons, il est toujours préférable de consulter son enseignant ou enseignante car ce sont les personnes les mieux placées qui sauront vous guider.

Pour terminer, apprendre à votre enfant à devenir autonome n’est effectivement pas une mince affaire. Mais c’est cependant une étape primordiale si vous voulez faire de lui une personne responsable et indépendante. Et n’oubliez pas, l’apprentissage de la vie commence au sein de votre foyer.

🚀 Cliquez ici pour découvrir tous nos Jeux MontessoriDes jeux qui favorisent le développement des enfants !
Bonjour, je suis Mathilde

Passionnée par les enfants et la parentalité, j'ai créé Mes Jeux Montessori pour permettre à tous les parents d'en connaître un peu plus sur le développement de leurs enfants. Adepte de la pédagogie Montessori, je me suis formée sur ce sujet et vous révèle dans ce blog mes conseils et astuces pour accompagner votre enfant au quotidien. Vous trouverez également dans ces articles mes recommandantions de jeux qui, je l'espère, vous aideront à trouver ceux qui seront les mieux adaptés à votre enfant !